Catégories
Actualités Recensions

Vivre dans un monde sans croissance : Quelle transition énergétique ?

Broché : 280 pages
Editeur : Desclée De Brouwer (10 mars 2016)
Collection : DDB.ESSAIS
Langue : Français
ISBN-10 : 222007983X
ISBN-13 : 978-2220079837
Dimensions : 21 x 2,1 x 14 cm

 Vivre dans un monde sans croissance

Tandis que beaucoup de citoyens s’alarment de l’état du monde qu’ils vont laisser à leurs enfant, d’autres demeurent dans la dénégation. En effet, souligne Michel Dubois dans la préface, « nombreux sont ceux qui préfèrent considérer que l’augmentation indéfinie de la production et de la consommation est nécessaire au développement de tous ». Le monde a changé et il continue à changer et, pourtant, certains continuent de décréter que cela n’est pas vrai. C’est la raison pour laquelle, de façon très paisible, l’auteur s’attache dans les premiers chapitres à décrire les dangers qui guettent l’espèce humaine. Comme l’écrit l’auteur, « le temps du monde fini a déjà commencé ». Tous les jours les médias alertent sur l’état pitoyable de notre planète : extinction de nombreuses espèces, fin programmée des ressources du sous-sol, pollution, rareté de l’eau douce, explosion démographique de certaines régions, etc. A l’aide d’exemples très concrets, Michel Dubois aide à comprendre l’urgence de la situation. Cela dit, il se refuse à tout catastrophisme, réfléchissant à ce qui peut être fait avant que le pire n’advienne. Si le temps nous est désormais compté, il n’est pas encore trop tard. Exemple : « Encore 50 % des réserves planétaires  d’hydrocarbure restent accessibles à des coûts croissants. Pouvons-nous brûler ces réserves inconsidérément ? Nous avons encore besoin d’énergie fossile pour apprendre à nous en passer » (p. 101). Dans la seconde partie de son ouvrage, Michel Dubois donne des pistes en vue de ce qu’il appelle le temps de la transformation. Dans le cadre d’une volonté européenne digne de ce nom, il réclame un vaste débat, lequel ne serait plus l’apanage exclusif des hommes politiques. Parmi les questions mises sur le chantier : l’augmentation de la production d’énergies alternatives, l’arrêt du gaspillage, l’évolution de nos représentations collectives, le passage, en ce qui concerne le nucléaire, de la fission à la fusion… Un livre qui ouvre un débat aussi vaste que crucial.

 

Michel Dubois, Vivre dans un monde sans croissance, Desclée de Brouwer, 2016, 278 pages, 19€

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.