Catégories
Actualités Recensions

Un printemps russe

Broché : 305 pages
Editeur : Editions des Syrtes (19 mai 2016)
Collection : ESSAI
Langue : Français
ISBN-10 : 2940523428
ISBN-13 : 978-2940523429
Dimensions : 22,5 x 2,3 x 14 cm

 Un printemps russe

A la chute de l’empire soviétique, on avait cru la Russie finie, épuisée par sept décennies de communisme. Le chaos des années Eltsine avait montré toutes les fragilités de cet immense pays : démographie déclinante, industrie vieillissante, formes armées déliquescentes… Depuis quelques années le pays s’est doté d’un chef d’Etat qui a plus d’un monarque que d’un président élu. Election après élection, Vladimir Poutine continue de bénéficier de l’estime d’un peuple fier qui n’en pouvait plus du déclin dans lequel l’avait menée l’aventure libérale des années 1990. Si Poutine est aussi populaire, c’est parce qu’il a su redresser la Russie au point d’en faire une puissance de premier rang dans le jeu diplomatique et militaire internationale ; il suffit de voir l’action de la Russie aux côtés de Bachar al-Assad pour s’en convaincre. En une quinzaine d’années, Vladimir Poutine a relevé l’économie et la démographie, il a si bien rendu aux Russes leur fierté que toute élection ressemble désormais à un plébiscite. Cela nous peinons à le comprendre. Les médias occidentaux, tout à leur rage contre Poutine, méconnaissent le ressort de ses succès. Mais, à la limite, peu importe les échecs et les succès de Poutine. Ce qui compte, c’est que les Russes préféreront toujours un souverain énergique et autoritaire ; toute leur histoire le prouve.

Dans cet essai enlevé, Alexandre Latsa rappelle dans le détail l’ensemble des réussites du nouveau pouvoir, lequel a fait de la réaffirmation de l’Etat le point central de son action. Citant tantôt de Gaulle tantôt Berdiaev il appelle à une alliance entre la France et la Russie dans le cadre d’un monde multipolaire. Face à des Etats-Unis qui, sous la présidence Trump, risquent de revenir à l’isolationnisme d’antan, tenant compte du désarmement d’une Europe désarmée valet des USA, une telle alliance ne manquerait pas de pertinence.

Alexandre Latsa, Un printemps russe, Editions des Syrtes, 2016, 305 pages, 20€

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.