Catégories
Histoire Recensions

Une Histoire de la marine de guerre française

Broché : 528 pages Editeur : Perrin (7 avril 2016) Langue : Français ISBN-10 : 2262037159 ISBN-13 : 978-2262037154 Dimensions t: 15,6 x 3,9 x 24,1 cm
Broché : 528 pages
Editeur : Perrin (7 avril 2016)
Langue : Français
ISBN-10 : 2262037159
ISBN-13 : 978-2262037154
Dimensions t: 15,6 x 3,9 x 24,1 cm

 Une Histoire de la marine de guerre française

La marine de guerre a-t-elle toujours fait figure de parent pauvre ? La lecture du livre du contre-amiral Rémi Monaque peut le laisser croire. Du reste, il n’est pas le seul à faire ce constat. En 1977, le Britannique H.E. Jenkins, auteur d’une très impartiale Histoire de la marine française, avait tiré un constat identique : Si la France n’a pas à avoir honte de sa marine de guerre, la marine française, à juste titre, peut avoir quelque raison d’avoir honte de la France. A côté de l’habileté d’amiraux comme Duquesne ou Tourville, de la bravoure de corsaires comme Jean Bart et Surcouf, de la qualité de nos vaisseaux du temps de la marine à voile, que d’errements, de reculs et de demi-mesures ! Sauf exception, la marine française n’a pu faire mieux que d’être un brillant second ; les nombreuses déconvenues qu’elle a essuyées sont pour l’essentiel dues aux reculades à un pouvoir politique dont les choix erratiques ont sans cesse balancé : la mer ou la terre ?  La géographie a rendu le choix des plus malaisés. Tandis que les Anglais pouvaient se contenter d’une minuscule armée de terre et avaient par conséquent tout loisir de renforcer leur marine, la France a toujours été tiraillée entre l’appel du large et la défense du territoire national. Comment nos aïeux auraient-ils pu être aussi puissants sur mer que sur terre ? Si certains ministères comme ceux de Richelieu et de Colbert surent donner aux marins les moyens de la puissance, les saccades de l’histoire nationale empêchèrent la France de devenir une très grande puissance maritime. A partir de la Révolution, la marine va connaître un déclin progressif jusqu’à la Première Guerre mondiale. Depuis les années 1980, la marine est soumise à une dure épreuve, ses effectifs et son budget étant sans cesse victimes de purges sévères. Très complète, cette Histoire de la marine se lit avec grand plaisir.

Rémi Monaque, Une Histoire de la marine de guerre française, Perrin, 2016, 526 pages, 26 €

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.