Catégories
Recensions Religion

L’islam

Broché: 180 pages
Editeur : Parole et Silence Editions (2 février 2012)
Collection : Collège des Bernardins
Langue : Français
ISBN-10: 2889180328
ISBN-13: 978-2889180325
Dimensions : 20,8 x 14 x 1,6 cm

L’islam

Depuis septembre 2001 en gros, il se dit tellement d’absurdités sur l’islam qu’il est salutaire que, régulièrement, des spécialistes nous disent ce que l’islam est et n’est pas. Des prêtres – par exemple hier Jacques Jommier, aujourd’hui Christophe Roucou – interviennent dans le débat pour expliquer l’islam, religion et civilisation. Frédéric-Marc Balde, responsable des relations avec l’islam pour le diocèse de Paris, s’empare à son tour de ce sujet, immense et complexe. Grâce à ses talents de pédagogue, il parvient avec maestria à donner l’essentiel sans se perdre dans les détails. Ce que fait un Hans Küng en 900 pages, F.-M. Balde le fait en seulement 180. Des pages denses mais qui ont le mérite de donner une juste perspective. Pas de condamnation ni d’approche irénique, juste une entrée essentialiste et cognitive. Avec une science sûre, l’auteur revient sur les principaux fondements de la religion de Mahomet (ou Muhammad) : la révélation, le credo, le culte… Un lecteur attentif pourra être surpris par un plan qui attaque sur la vie du Prophète, puis les schismes… attendant la toute fin de l’ouvrage pour parler du Coran et de son importance pour les musulmans. L’arrivée tardive du Coran dans le livre interroge dans la mesure où l’islam est, par essence, la religion du Livre, ce que n’est pas le christianisme, religion de la Parole. Pour un musulman lire le Coran est en soi faire un acte de foi. Cela dit, ce que l’on pense être une singularité ne choque pas une fois la lecture entreprise. Le lecteur veillera à attribuer une attention particulière au dernier chapitre intitulé « Islam et islamisme ». L’islam, religion universelle et missionnaire, est pluriel… tellement pluriel que l’on se demande si parfois l’on ne devrait pas dire : « Les islams ». La notion de fondamentalisme, c’est-à-dire de purification par un retour aux sources, recouvre une acception un peu différente de ce que les Occidentaux entendent ordinairement. Un musulman fondamentaliste est loin d’être automatiquement un islamiste ; quant aux islamistes, on le sait, tous ont adopté une attitude fondamentaliste.

Petit par la taille, L’islam de Frédéric-Marc Balde trouvera sans peine sa place au rayon des livres dont on aurait tort de faire l’économie.

Frédéric-Marc Balde, L’islam, Parole et Silence, 2012, 180 pages, 15 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.