Catégories
Recensions Religion

L’Odyssée de la Bible : Études et thèmes

Broché : 977 pages
Editeur : Cerf (2 octobre 2014)
Collection : LIRE LA BIBLE
Langue : Français
ISBN-10 : 2204102776
ISBN-13 : 978-2204102773
Dimensions : 20 x 2,6 x 13,5 cm

 L’Odyssée de la Bible : Études et thèmes

Dominicain et professeur à l’Ecole biblique de Jérusalem, le P. Etienne Nodet s’est lancé dans un travail de titan qui consistait à disséquer la Bible par thèmes, de « Aaron » à « Zélote ». L’accomplissement d’une telle œuvre supposer une connaissance à la fois large et pointue de la Bible considérée comme objet d’études. Ce dictionnaire de plus de trois cents entrées permet un parcours complet couvrant l’ensemble des livres bibliques, de la Genèse à l’Apocalypse. Les articles sont généralement courts et le tout ressemble à s’y méprendre à un livre de poche. En lieu et place de gros dictionnaires pesant deux à trois kilos, L’odyssée de la Bible adopte une forme simple, souple et commode. Au fil de ces mille pages, Etienne Nodet réussit son pari de rendre proche le texte biblique et d’épuiser l’ensemble des thèmes qui parcourent les 73 livres qui la composent. Ainsi que le rappelle la quatrième de couverture, tous les thèmes et toutes les questions sont abordés : « Quelle est l’histoire de la rédaction de la Bible ? Quelles sont les sources de l’Ancien Testament ? Du Nouveau Testament ? Sur quels critères les livres qui la constituent ont-ils été retenus ? Qu’est-ce que la Bible hébraïque ? La Septante ? La Vulgate ?  Quelle est l’histoire de sa réception à travers les siècles ? » et ainsi de suite.

Les articles sont truffés de références scripturaires qui permettent le recours facile aux sources sans avoir à se reporter aux notes de bas de page ou de fin d’ouvrage. Cette commodité n’est cependant pas sans inconvénients. Le texte paraît haché par tous ces « Lc 13, 18-21 » ou « Si 44, 16-19 » qui, en eux-mêmes, demandent une connaissance minimale des références bibliques. Le plaisir de la lecture s’en trouve considérablement amoindri car la présence aussi proche et cadencée de toutes ces références pousse à l’usage systématique de la Bible. C’est la raison pour laquelle cette Odyssée semble plus faite pour les chercheurs et les étudiants que pour le grand public. Paradoxalement, en voulant jouer la praticité Etienne Nodet a tellement alourdi l’usage du texte qu’est bannie la lecture

 

Etienne Nodet, L’Odyssée de la Bible : Etudes et thèmes, Cerf, 2014, 977 pages, 29 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.