Catégories
Actualités Recensions

La guerre des idées

Éditeur ‏ : ‎ Robert Laffont (11 mars 2021)
Langue ‏ : ‎ Français
Broché ‏ : ‎ 312 pages
ISBN-10 ‏ : ‎ 2221252942
ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2221252949
Poids de l’article ‏ : ‎ 400 g
Dimensions ‏ : ‎ 13.6 x 2.6 x 21.6 cm

Avec la disparition des grands noms de la pensée à la fin du XX° siècle, on concevait le débat des idées assagi, voire endormi. Rien n’est plus faux, affirme Eugénie Bastié dans son « Enquête au cœur de l’intelligentsia française ». Ce goût pour le débat, propre aux Français, resurgit à la faveur de nouvelles questions : l’identité, l’immigration, l’islam, les lois de bioéthiques et ainsi de suite. Comme tout semble s’emballer, les controverses, elles aussi, connaissent leur acmé. Il faut compter sur l’émergence de polémistes de talent dans le camp réactionnaire, comme il faut tabler sur la prédominance de professeurs progressistes au sein de l’Université. A ce panorama passablement compliqué, il faut ajouter la diversité des outils utilisés pour diffuser les idées, par exemple les réseaux sociaux et les chaînes d’information en continu. Blues des libéraux, éruption du populisme, résurrection de la gauche radicale… Dans cette époque du tout médiatique, où chacun veut avoir raison, le sectarisme guette à chaque instant, entretenant chez beaucoup un rapport tordu à la vérité. Or, souligne E. Bastié, le paradoxe, c’est que les intellectuels sont pour beaucoup dans la fragilisation de la vérité. D’où la nécessité de remettre en avant la culture et la civilité. Une enquête passionnante.

Eugénie Bastié, La guerre des idées, Robert Laffont, 2021, 298 pages, 19€

L’extrait : « Avant de se lamenter sur les mensonges des populistes et la montée du complotisme, peut-être faudrait-il s’interroger sur la responsabilité des intellectuels dans cette fragilisation de la vérité. » (page 280)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.