Le cardinal Marty : 1904-1994

Broché : 372 pages
Editeur : Cerf (25 mai 2017)
Collection : HISTOIRE
Langue : Français
ISBN-10 : 2204103845
ISBN-13 : 978-2204103848
Dimensions : 24 x 2,9 x 15,5 cm

 Mgr François Marty, 1904-1994

Plein feu sur une figure éminente de l’Eglise en France après le concile Vatican II

Le cardinal Marty fait enfin l’objet d’une biographie mettant à l’honneur l’homme et le prêtre qu’il était. Né dans ce Rouergue dont il se plut à conserver toute sa vie l’accent rocailleux, François Marty monte rapidement les échelles de la hiérarchie. Evêque de Saint-Flour, archevêque de Reims, c’est durant sa période d’épiscopat dans la capitale qu’il donne toute sa mesure avec ce mélange de bon sens, de bonhommie mais aussi de candeur et d’approche approximative des problèmes. Il faut accorder un bénéfice à Mgr Marty. A l’instar de nombreux prélats français de l’époque, il n’était pas forcément préparé à affronter la tempête qui allait secouer la société, l’Eglise ainsi que la plupart des institutions : l’inexorable montée de l’individualisme et du consumérisme, la contestation issue de Mai 68, la querelle intégriste avec l’occupation de Saint-Nicolas-du-Chardonnet, etc. L’auteur montre bien comment Mgr Marty, avec des idées toutes faites sur la société et l’Eglise, avait du mal à comprendre les temps nouveaux. Il mit du temps, par exemple, à se défaire de ses idées relatives à la pastorale d’ensemble dont il était l’un des principaux promoteurs. De même, il tarda à comprendre l’affaiblissement des mouvements d’Action Catholique. Néanmoins, grâce à sa simplicité, sa personnalité attachante, ses talents d’organisateurs, son souci du monde de l’incroyance, le cardinal Marty constitue une des figures de proue de l’Eglise de France en ces années post-conciliaires. La biographie passionnante qu’en donne Olivier Landron, toujours facile et plaisante à lire, comble un oubli. Au fond, le cardinal Marty fut l’un des premiers à tenter de garder un cap menacé de toutes parts par les trépidations d’une société ayant largué ses repères et s’offrant sans retenue à la toute-puissance du marché.

 

Olivier Landron, Le cardinal Marty, Cerf, 2017, 358 pages, 24€

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.